fbpx

4- La partie psychologique qui est vite énoncée quand la médecine ne s’explique pas l’absence de résultat même si, vous l’avez compris,  ce n’est pas l’unique raison que l’on peut trouver à une telle absence.

5- La partie psycho-généalogique qui comprend l’histoire du vécu des femmes au sein des générations précédentes et que nous portons tous inconsciemment en nous, peuvent former des obstacles à la procréation.

6- La part de sa propre histoire et des mémoires émotionnelles inscrites en soi dont la femme n’a pas forcément connaissance. 

7- La partie énergétique dont les déséquilibres peuvent prendre une place importante dans certains blocages. 

8- Et la partie mystérieuse de la vie dont l’âme se réserve bien de garder le secret mais avec laquelle nous pouvons parfois comprendre et libérer le frein.

Vous pouvez comprendre la complexité du mystère du don de la vie et lorsque l’on n’aborde qu’un seul ou deux de ces aspects, l’échec s’annonce !

Il est essentiel pour moi de se donner la chance de tenir compte de toutes ces parts en nous qui s’activent et sont interdépendantes dans la création de la vie !

Après vérification de l’absence de problème physiologique reconnu par le milieu médical comme une trompe bouchée ou toutes autres anomalies physiques repérées, je donne la possibilité à la femme en désir d’enfant de tenir compte de tous ces autres paramètres pour débloquer les freins en action sans se focaliser uniquement sur l’aspect psychologique qui est tellement frustrant et culpabilisant, et bien souvent, absolument pas l’unique à l’origine de l’infertilité.

Mon parcours personnel et professionnel m’a permis d’acquérir une riche  palette de compréhension qui ouvrent plus de champ pour aborder ce chemin subtil mais aussi riche et fascinant du mystère de la vie et de l’enfantement.